In memoriam

Marie-Christine Farat

Marie Christine

Chère Marie-Christine, il est bien tard pour exprimer tout le bien que nous pensions de toi. Mais nous le faisons aujourd’hui pour tenter d’atténuer la peine de tes enfants, tes amis, rassemblés ici. Nous retiendrons de toi ta soif d’apprendre, ta curiosité jamais satisfaite qui t’avaient conduite à adhérer à de nombreuses associations naturalistes ou autres. Toujours prête à participer aux excursions, à suivre des conférences, à préparer ou visiter les expositions, à assister aux réunions parfois lointaines, nous nous demandions d’où tu tirais cette énergie débordante.

A la SEPNS de St. Germain, tu n’as pratiquement jamais manqué une sortie, assidue à traquer l’Orchidée, le Champignon, la plante rare ou banale mais toujours intéressante à tes yeux. Grâce à toi, nos expositions se déroulaient parfaitement, tant tu étais attentive à la publicité, la présentation, le décor.

Tu avais à cœur également d’accueillir les nouvelles recrues. Grâce à toi, elles se sentaient vite adoptées par le groupe. Je pense à Denise, Keith, et Jeanine trop tôt disparue elle aussi et avec laquelle tu avais noué une relation amicale. Plus récemment tu avais rejoint La Connaissance de la Flore du Jura où là encore ton assiduité, et ta curiosité ont étonné les membres plus anciens qui rapidement t’ont admise dans leurs rangs.

Nous garderons de toi le souvenir d’une amie, serviable, infatigable toujours prête à rendre service, à prendre des notes sur tout et sur d’improbables supports mais à les restituer ensuite pour le profit de tous.

Comment le destin a-t-il pu t’abattre aussi vite alors que tu avais encore tant à donner et que tu étais prête à encore tant recevoir ?

Chère Marie-Christine, s’il reste une certitude, c’est que tu vas nous manquer. Ton caractère entier, qui quelquefois nous agaçait, nous aimerions en profiter encore. Avant chaque départ en excursion, nous continuerons à nous demander pourquoi tu n’es pas encore là, mais cette fois, malheureusement, ce ne sera pas parce que tu es en train de remplir ton sac à dos ou de changer de chaussures !

Nous tous de la Société de St Germain et de la Flore du Jura, nous voulons partager avec ceux que tu as laissés derrière toi, ta famille, tes amis, notre immense peine.

Adieu Marie-Chistine


Jacques Bordon, Président de :

La SEPNS (Société pour l’Etude et la Protection de la Nature en Semine) L’ACFJ (Association pour la Connaissance de la Flore du Jura)